Description du projet

INSTITUT DES METIERS D’ART DE DIAMNIADIO

Catégorie  :  Architecture, Aménagement d’intérieur
Date  :  2020
Lieu  :  Diamniadio, Sénégal
Type  :  Tertiaire, Culturel

L’Institut des Métiers d’Art de Dakar (IMAD) desservira des formations aux artisans du Sénégal et même de la sous-région étant donné qu’elle sera l’un des premiers instituts dédiés à la formation dans ce domaine de métier en Afrique de l’Ouest. Bâtit sur un terrain de près de 5000 m2 situé dans le nouveau pôle urbain de Diamnadio l’institut fournira ainsi le mobilier pour équiper non seulement la nouvelle ville, mais également les villes environnantes dont Dakar qui importent la presque quasi-totalité de leur mobilier de l’étranger.

La conception du bâtiment s’inspire des grands arbres singuliers de la savane environnante qui servent d’espaces de rassemblement à l’ombre du soleil du plateau de l’Afrique de l’Ouest. Une grande toiture en feuilles de bois perforées couvre un village de salles de classe et ateliers en briques de terre comprimée disposées autour des bassins d’eau et de la verdure d’une cour intérieure qui favorise une ventilation naturelle des locaux. En plus de l’école pour 400 étudiants, le programme comprend un grand espace d’exposition et vente des œuvres produites par le centre (700m2 de surface) et pourrait éventuellement accueillir d’autres activités comme la foire annuelle et autres manifestations artistiques de la ville. Un espace de parking en dallage de béton désactivé ainsi que des jardins spacieux partiellement couverts par le toit sont laissés ouverts sur la route locale, marquant l’entrée du centre et accueillant les étudiants, En plus de servir d’espace de rassemblement scolaire.

La structure en acier et la toiture seront assemblées sur place par une main-d’œuvre qualifiée et seront construites en premier, permettant au processus de construction de se poursuivre pendant la saison pluvieuse de trois mois. Les salles de classe et ateliers en briques de terre comprimée sont composées de briques faites à la main qui seront fabriquées sur place et construites par des maçons locaux, mais aussi des cloisons et ouvertures toutes en bois local pour ainsi, favoriser les emplois et la formation dans la région.

Tout au long de ce projet net zéro, l’eau de pluie est collectée et stockée dans les bassins pour être utilisée dans la construction et dans l’entretient des jardins. Des panneaux solaires fourniront de l’énergie pour les salles de classe, pour le bloc administratif ainsi que pour l’espace d’exposition et de restauration ; un moulin à vent pompera l’eau du puit pour les installations. L’éclairage et la ventilation y seront naturels grâce aux ouvertures minutieusement disposées et orientées pour les circonstances. Seuls les équipements des ateliers seront branches sur le réseau d’électricité de la ville.

L’IMAD offre un lieu d’apprentissage inspiré, encourage l’utilisation durable des ressources et agit comme un moteur économique dans le nouveau pôle urbain de Diamnadio.