Description du projet

Centre de Commerce, d’Industrie, et d’Agriculture  de Dakar

 

Catégorie  :  Architecture
Date  :  2015
Location  :  Dakar- Sénégal
Type  :  mixte
Surface :  5 110 m2
Ville en grande mutation, Dakar sera dans le futur une ville transformée sur la base d’innovations urbaines et architecturales. Le futur de notre ville, avec le projet des Tours de la Chambre de Commerce et d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD) commence donc à se construire aujourd’hui.

Le projet est composé de différents volumes qui accueilleront le nouveau siège de la CCIAD, un Hôtel, une Clinique, une Banque et une Galerie Commerciale.
Au rez-de-chaussée, on trouve la galerie commerciale ainsi que les accés aux différents composants du complexe. Sur les façade extérieures des parkings, sont prévues de grandes surfaces de communication équipées d’écrans géants publicitaires.

Les batiments intègrent de façon subtile et esthétique des technologies leur permettant, gràce à des panneaux solaires placés sur les façades vitrées, de produire une partie de leur énergie. Les toitures sont aussi mises à contribution pour profiter au maximum de l’ensoleillement gràce à leurs grandes surfaces recouvertes de panneaux photovoltaiques. L’utilisation de ces technologies permettront au complexe de produire au moins 20% de l’électricité consommée afin de créer un complexe énergétiquement durable en phase avec les normes écologiques internationales.
Les Tours de la CCIAD avec leurs formes nouvelles et singulières sont dons pensées et conceptualisées pour ètre l’un des nouveaux symboles architecturaux d’une ville de dakar résolument tournée vers le futur.

La CCIAD, l’Hôtel et la Clinique sont connectés par une grande terrasse verte qui participe à agrémenter l’usage quotidien du complexe. Au delà du plaisir d’arpenter un jardin suspendu en plein coeur de Dakar sur son lieu de travail, ce jardin apporte un aspect écologique et durable à l’ensemble du complexe. En plus d’ètre une valeur ajoutée en teme d’esthétique et de fonctionnalité, la terrasse verte va améliorer l’isolation thermique du bâtiment.

En nous inspirant de choses simples du quotidien des sénégalais tels que les paniers tissés, les motifs sur les pagnes des femmes, les nattes tressées, nous avons conceptualisé ces symboles typiques de nos terroirs afin de réaliser un bâtiment ancré dans l’héritage africain et ouvert à la modernité.